Ils seront à Strasbourg les 20 et 21 juin, à Toulouse les 1er et 2 juillet et à Paris les 15 et 16 octobre… Les Legal Tech Lawyers vont, cet été, animer des hackathons d’un genre nouveau : les Legal Hackathons. Par la réunion d’étudiants en droit, d’étudiants en informatique, de développeurs, de chercheurs, de juristes, de professionnels du droit et de justice et d’entrepreneurs, ces événements seront l’occasion de mettre en place des réflexions et des solutions au croisement de la technologie et du droit.

Le point commun de ces trois événements ? Une alliance concrète de la tech et du droit. Lors de chaque Legal Hackathon, les participants ont entre 24 et 48 heures pour développer des applications répondant aux problèmes juridiques identifiés en amont. À leur disposition, les données ouvertes, celles issues de l’open data et le socle technologique mis à disposition par les partenaires.

L’organisation des Legal Hackathons s’inscrit ainsi dans deux des missions du réseau Legal Tech Lawyer animé par Seraphin.legal : former les juristes de demain – augmentés par la technologies, et renforcer les positions de la Legal Tech, notamment dans le rôle qu’elle joue pour faciliter l’accès au droit.

 

Legal Hackathon de l’ERAGE – Où les élèves-avocats se découvrent startuppers
???? Les 20 et 21 juin 2019, l’École Régionale des Avocats du Grand Est (ERAGE) accueille la finale du Legal Hackathon qui a vu les 109 élèves-avocats travailler, depuis le mois de janvier, sur leurs projets de start-ups juridiques : business model, business plan, charte graphique, stratégie de communication ou encore maquettage du site internet… les élèves de l’école strasbourgeoise ont été accompagnés par les Legal Tech Lawyers et leurs partenaires à chaque étape de la conduite de projet, de l’idéation à la conceptualisation et au développement.
⚙️ Les projets développés répondent aux problématiques auxquelles les étudiants ont été confrontés lors de leurs expériences professionnelles passées : organisation de la profession d’avocat, accès à l’information juridique, relation avec les clients et avec les autres acteurs du monde du droit…
???? Ils seront rejoints, lors de la finale, par des étudiants en informatique – issus notamment de l’Epitech – et par des avocats et membres du personnel de justice – en tant que mentors et bêta testeurs – pour réaliser une première version de leur produit.
HackaTAL – Où la Legal Tech et le traitement automatisé des langues servent l’accès au droit
???? Les 1er et 2 juillet 2019 se tiendra la quatrième édition du HackaTAL – hackathon en traitement automatique des langues – prenant comme cadre la conférence TALN (Traitement Automatique des Langues Naturelles) 2019, qui a lieu début juillet à Toulouse, au sein de la Plate-Forme Intelligence Artificielle 2019.
⚙️ Au programme, notamment, la conception de chatbots pour le domaine juridique, partant du constat que l’émergence de la Legal Tech n’a pas encore réellement permis de répondre de renforcer l’accès au droit et à la justice des Français ; et qu’il donc est temps d’utiliser la technologie et les TAL pour fournir un assistant juridique virtuel pour les droits quotidiens des Français.
????Seraphin.legal est partenaire du HackaTAL 2019 et mobilise ses connaissances et technologies au service de la conception de chatbots destinés à fournir de l’information juridique, afin de renforcer l’accès au droit et à la justice des Français. Les participants du hackathon pourront notamment créer un chatbot sur les thématiques du droit des données et de la propriété intellectuelle. Ce défi trouvera une suite dans le Legal Hackathon organisé par l’ADIJ en septembre 2019 pour la création d’un code des activités numériques.
Hackathon de l’ADIJ – Où un Code des activités numériques voit jour
???? Les 17 et 18 octobre 2019, l’Association pour le Développement de l’Informatique Juridique (ADIJ) organise un Legal Hackathon destiné à créer un Code des activités du numérique, qui sera une base qui « permettra une consultation facile, accessible, et tendra à rapprocher le simple utilisateur, le consommateur, le créateur de numérique, du Droit qui existe dans l’univers numérique, voire de révéler des dispositifs numériques nouveaux, spécifiques à certaines activités ».
⚙️ L’objectif est de créer, de manière collaborative, la plateforme française de consultation des textes juridiques relatifs aux activités du numérique, avec un base de données regroupant les textes majeurs, un moteur de recherche fiable, une API pour donner l’accès aux données et un Legal Bot pour favoriser l’accès au droit du numérique.
???? Le Legal Hackathon sera l’occasion pour les membres de l’ADIJ – acteurs du monde du Droit, professeurs, chercheurs, représentants des pouvoirs publics et des éditeurs – de rassembler étudiants, entrepreneurs et développeurs autour du défi ciblé.