Les 19 et 20 novembre 2019, l’incubateur du Barreau de Montpellier organisait son premier Legal Hackathon (concours d’innovation). Les avocats et élèves-avocats étaient conviés à y porter des projets d’innovation technologique (Legal Tech) ou d’innovation sociale (Legal Social).

Après deux étapes de sélection, 10 projets restaient en lice… Les porteurs de projets, rejoints par de nombreux contributeurs de tous horizons (avocats et élèves-avocats bien sûr, mais aussi développeurs, experts en innovation, en design et UX, financiers…), avaient alors 24 heures pour passer de l’idée au produit à présenter lors de la séance finale de pitches.

And the winner is… réponse à la fin de l’article !

Pour commencer : deux jours de formation Juriste Numérique pour préparer le Legal Hackathon

Pendant les deux jours précédant le Legal Hackathon, les porteurs de projets ont suivi la formation Juriste Numérique de Seraphin. Au programme : un soupçon de théorie – concepts et enjeux de la transformation numérique du monde du droit, nouvelles compétences et nouveaux métiers du droit, avant de plonger dans la pratique de la conduite de projet numérique, avec la création d’un Legal Bot, une initiation au contract management et la prise en main de méthodes et outils collaboratifs.

Intense ! Mais il restait heureusement de l’énergie aux porteurs de projets pour mener la dernière ligne droite : le Legal Hackathon #IdBMHack.

24 heures pour passer de l’idée au projet : plongée dans le Legal Hackathon

10 équipes, portées par des avocats et élèves-avocats de Montpellier, Strasbourg, Belgique et même Nouvelle-Zélande ont, pendant 24 heures, travaillé à la réalisation de leur projet.

Réparties dans les salles du Pôle Réalis, les équipes ont bénéficié de l’aide de coaches et mentors qui ont circulé parmi elles, apportant leur expertise en termes de business model, business plan, design, pitch…

En parallèle de ces travaux, l’Incubateur avait organisé la journée de l’innovation, sur un format original : 20 conférences de 20 minutes sur le thème de l’innovation des avocats. Thomas Saint-Aubin, CEO de Seraphin.legal, a eu l’occasion de parler de la place des avocats dans le processus de digitalisation des directions juridiques.

Travail intense des équipes
Pitches, roulements de tambours et annonce des résultats…
Les vainqueurs du Legal Hackathon 2019

Mention spéciale pour l’équipe de ConCert, à qui le jury a décerné son « Coup de coeur », pour son projet de plateforme pour valoriser l’acte d’avocat sur le marché du droit.

Et rendez-vous en 2020 pour la prochaine édition !