•   3 min

Les 4 conseils de Leila Bazzi

Les 4 conseils de Leila Bazzi

Plus d’articles

“Les gens m’ont fait confiance, n’ont jamais douté de moi, à aucun moment, mais moi j’ai beaucoup douté de moi à ce moment-là. Je me disais “t’es hyper jeune, c’est quand même un sacré challenge, est-ce que tu vas pouvoir être à la hauteur, est-ce que tu es légitime ?”

Ces doutes évoques par Leila…nous sommes nombreux à les expérimenter à certains moments de notre carrière et souvent de manière solitaire.

Leila Bazzi est l’aînée d’une fratrie de 3 enfants, nés de parents marocains qui ont immigré en France. Elle est maman de deux filles de 7 et 10 ans et s’est installée au Maroc il y a 13 ans.

Leïla fait partie de ces personnes engagées qui mènent une vie à 100 à l’heure. 

Directrice Ethique et Confirmité pour une région de plus de 70 pays dans l’industrie pharmaceutique, un engagement pour fédérer une communauté de Directions Juridiques marocaine mais aussi auprès des femmes au travers de Lean In Morocco Chapter. Et enfin un super podcast de développement personnel dont je suis une fidèle auditrice.

Durant cet épisode, Leïla nous a parlé de son installation au Maroc qui ne devait pas durer, des raisons qui l’ont décidé à quitter le monde des cabinets d’avocats pour l’entreprise, de la manière dont elle a décroché le poste de Responsable Juridique chez Renault Maroc à 27 ans et de son passage du juridique à la compliance.

Leila s’est aussi confiée sur le dépassement de ses croyances limitantes et sur ses engagements pour le CMDJ et de Lean In Morocco Chapter. J’espère que vous passerez un aussi bon moment que nous.

Bonne écoute 😊

 

L’épisode : Dépasser ses croyances limitantes

 

Les 4 conseils de Leila Bazzi

 

Si tu devais révolutionner un processus métier quel serait-il ?

Les réunions, même si c’est plutôt une manière de travailler.

On devrait utiliser les réunions de manière plus efficiente et efficace pour ne pas perdre de temps dans des réunions inutiles alors qu’on peut avoir 36000 choses importantes à faire à côté.

Exemple cité : La no meeting policy d’Alan

Quel est ton conseil n°1 pour bien collaborer avec ses clients internes ?

 

L’écoute.
On ne peut pas conseiller un client interne si on ne l’écoute pas et qu’on ne prend pas le temps de comprendre ses besoins et son business.

 

Quels outils utilisez-vous au sein de la Direction Juridique ?

Des outils développés en interne au niveau du corporate. Ils nous permettent de gagner du temps et qui sont conçus en fonction de nos besoins spécifiques.

✅ Outils de reporting

✅ Identification des risques

✅ Suivi des risques

Si tu devais donner un conseil aux nouvelles générations de juristes qui souhaitent progresser dans leurs carrières, quel serait-il ?

Sortir de sa zone de confort. Ne pas avoir peur d’oser.

Avec le recul, je me rends compte que c’est en sortant de ma zone de confort que j’ai énormément appris sur moi, que j’ai découvert de nouvelles disciplines, de nouveaux domaines qui m’ont mené vers de nouveaux horizons.

Cultivez votre curiosité et intéressez-vous à ce qui se passe autour de vous.

 

Choisissez d’allier performance contractuelle et sécurité juridique

Partager l’article :