Auchan Retail est la société mère d’une enseigne dans laquelle vous avez nécessairement déjà fait vos courses.

Implanté dans 13 pays à travers le monde, le groupe familial compte près de 2,4 milliards de passages clients en caisse, 1609 points de vente et 33 370 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019, plaçant l’entreprise familiale française au rang de 13ème groupe alimentaire mondial.

Au-delà de tous ces chiffres, Auchan Retail c’est 182 782 collaborateurs en première ligne lors du 1er confinement en mars dernier.

Parmi ceux-ci, des caissiers, des chauffeurs routiers, des préparateurs de commandes, des acheteurs, des logisticiens mais aussi des juristes, qui étaient au front et qui ont dû s’adapter face aux nouvelles dispositions législatives et réglementaires en période d’état d’urgence sanitaire.

C’est pourquoi nous sommes allés à la rencontre de Magali Rohart et Bénédicte du Jeu pour découvrir comment la Direction Juridique d’Auchan Retail s’est adaptée à ce contexte.

Magali et Bénédicte nous ont partagé leur parcours depuis les bancs de la fac jusqu’à leur arrivée chez Auchan, leurs bonnes pratiques, leurs réussites ainsi que quelques conseils précieux pour les juristes qui souhaiteraient les rejoindre.

 

 

L’histoire de Magali et Bénédicte avec Auchan Retail

 

Bonjour Magali, bonjour Bénédicte ! Nous sommes ravis de commencer notre série de portraits avec celui de la Direction Juridique d’Auchan, lauréate du Prix de l’Innovation Juridique 2020. Encore bravo à toute l’équipe.

Avant toute chose, Bénédicte, je voudrais évoquer votre parcours. Vous avez connu une belle progression chez Auchan Retail en montant au fil des années dans la hiérarchie, comment se sont déroulées ces évolutions de carrières ?

 

Bien sûr et merci pour votre accueil ! 

Ma carrière chez Auchan a débuté en 1996 à la suite d’un stage de fin d’études en DUT Carrières Juridiques.
J’ai tout d’abord occupé le poste d’Assistante Juridique au sein du département Droit des Sociétés d’Auchan Holding.

Tout en continuant de travailler, j’avais repris mes études à l’université de Lille 2  en Licence et Maîtrise de Droit privé. Le tout en 4 ans, les années étant doublées en formation continue.

 

C’est en 2005 que j’ai pu ensuite devenir Juriste Droit des Sociétés.
Mais ça ne s’est pas arrêté là, puisqu’en 2006 j’ai rejoint la Direction Juridique Auchan France pour occuper le poste de Juriste Consommation.

J’étais alors juriste référente de l’ensemble de nos hypermarchés et ai donc pu appréhender et acquérir une certaine expertise en matière de droit commercial. J’ai commencé également à assister la Direction Technique ce qui m’a permis d’acquérir des connaissances en Droit de la Construction.

Forte de ces expériences et souhaitant continuer dans les métiers de la construction et du développement, j’ai été nommée Responsable Juridique du Pôle Technique, Développement et Droit des Sociétés.
Suite à la réorganisation de la Direction Juridique, je suis actuellement Responsable Juridique du Pôle Technique et Compliance.
J’ai donc eu un parcours particulièrement diversifié au sein d’Auchan Retail qui m’a permis d’appréhender un grand nombre de matières juridiques.

 

Un très beau parcours Bénédicte ! Et vous, Magali, avez-vous toujours eu envie de devenir juriste ?

 

Pour ma part, j’ai commencé par un parcours scientifique avec un Bac S et une classe préparatoire scientifique pour intégrer HEC. J’ai ensuite décidé de me tourner vers les études de droit sur les bancs de l’université.

 

Alors que je suivais un DESS de Droit des Affaires complété par un DU en Propriété intellectuelle et Nouvelles technologies, j’effectuais en parallèle un stage de fin d’études chez Kiabi, un distributeur spécialisé en textile, qui a abouti à mon embauche en tant que juriste

 

Ce premier contrat en tant que juriste a été particulièrement enrichissant. J’ai pu au cours de cette expérience être en charge de différents périmètres :

  ✅ Droit économique (accompagnement du core business, Direction des achats, DSI, supply, site web, etc.), 

  ✅ Droit des sociétés,

  ✅ Fiscalité,

  ✅ Propriété intellectuelle. 

 

L’équipe était à l’époque assez restreinte et nous avions des assez périmètres larges en termes de domaines du droit.
J’ai ensuite évolué au poste de Responsable Juridique lors de la création de l’ébauche de ce qui est devenue ensuite la Direction juridique Groupe.

 

Rien de mieux qu’une première expérience pluridisciplinaire pour débuter une carrière ! Et comment avez-vous rejoint Auchan par la suite ? 

 

Mon histoire avec Auchan a débuté fin 2008 en qualité de Responsable Juridique Corporate Groupe, en charge du pôle Droit des sociétés, Gouvernance et Actionnariat salarié qui accompagnait l’ensemble des métiers du groupe, à savoir le retail, la foncière et la banque.

 

Pendant cette période, j’ai eu l’occasion de faire évoluer le rôle de ce pôle qui était plus un Pôle Administratif à l’origine.

Nous en avons fait un Pôle avec un rôle plus « Global Corporate » à travers différentes actions telles que :

📍 la mise en place de la gouvernance en lien avec l’actionnaire familial

📍 la création d’une relation de proximité avec les dirigeants du groupe 

📍 la prise en compte des problématiques de contrôle interne et de financement du groupe.


J’ai d’ailleurs à cette occasion eu à porter un certain nombre de mandats d’administrateur au sein de sociétés holdings intermédiaires.

 

On constate aujourd’hui que les carrières sont moins longues au sein d’une seule et même entreprise. Qu’est ce qui vous a donné envie de rester au sein d’Auchan plutôt que de découvrir de nouvelles activités ?

 

Le Directeur juridique groupe m’avait confié, en complément de mes missions, des opérations M&A pour la foncière du groupe et ce qui a constitué les prémices de la compliance chez Auchan. Cette évolution m’a incité à rester sur le même poste, cela a constitué à l’époque un deal win-win puisque j’étais nourrie d’autres sujets.

 

C’est également fin 2015 que tout se joue pour moi, puisque la Direction Juridique Groupe accède à ma demande de découvrir un autre pan de l’activité d’Auchan qui me tenait à cœur, à savoir le cœur de métier de la grande distribution. J’ai ainsi pu prendre la responsabilité du pôle exploitation commerciale au sein de la Direction juridique France au gré d’une réorganisation.

 

La pluridisciplinarité semble être le fil d’ariane de votre parcours, c’est ce qui vous a donné envie d’accéder au poste de Directrice Juridique France ?

 

J’ai eu la chance de pouvoir bénéficier d’un parcours en zigzag dans les fonctions juridiques en entreprise qui m’a permis d’appréhender de très nombreux domaines du droit, surtout chez Auchan qui est organisé par pôles d’expertise. Cette expérience me permet d’appréhender de façon confortable la plupart des problématiques auxquelles nous sommes confrontés. 

J’ai le sentiment aujourd’hui d’être armée pour amener la Direction juridique et fiscale à avoir un positionnement pertinent et adapté pour accompagner notre belle entreprise qui connaît actuellement une période de transformation profonde.

Le nouveau Directeur juridique Groupe d’abord m’a proposé en 2017 de rejoindre son équipe pour créer de nouveaux pôles. Dans un premier temps, la fonction juridique immobilière internationale puis le Pôle Asset Management ainsi que la responsabilité du Pôle Financement du groupe et du Pôle Propriété Intellectuelle.

C’est en juin dernier, suite au départ de la Directrice juridique France, qu’il m’a proposé de prendre le poste.

 

Félicitations pour votre prise de poste ! Les conditions étaient et sont encore assez particulières … Comment faites-vous face à la période de crise sanitaire au sein de votre équipe ?

 

Nous avons immédiatement basculé en télétravail pour toute l’équipe.
Fort heureusement, les outils de l’entreprise nous ont permis très facilement de basculer en full télétravail sans aucune problématique de continuité d’activité.

Nous avons fait évoluer les rituels managériaux pour garder le lien (réunions d’équipes plus régulières mais plus courtes inspirées par la méthodologie du stand up et du lean management notamment).

 

Il est vrai que la charge de travail a été très soutenue en raison du maintien de l’activité dans nos magasins et de l’analyse des nouvelles contraintes qui s’imposent à l’entreprise.

 

📍 Fermeture des rayons non essentiels

📍 Essentialisation de l’approvisionnement en produits essentiels en lien avec nos fournisseurs

📍Franchise de loyers pour nos locataires fermés

📍Relation avec les foncières des centres commerciaux, etc…

 

Nous avons donc eu beaucoup de travail d’analyse (textes, contrats) d’une part, et de pédagogie et communication d’autre part.
En revanche, nous ne pouvons plus assurer de permanences physiques auprès des opérationnels comme nous avions l’habitude de faire, d’où l’importance d’avoir créé une relation de confiance et de proximité.

Enfin, nous sommes associés aux décisions importantes liées à la crise et qui impactent le commerce au quotidien. 

 

 

Les retours d’expérience d’Auchan Retail : Covid-19, Télétravail, Prix de l’Innovation Juridique. 

 

Les deux périodes de confinement, le déconfinement, les évolutions législatives ont été fortes en problématiques urgentes à régler. Mettre en place une communication claire et pédagogue a donc été un enjeu essentiel pour votre équipe, quelles sont les bonnes pratiques que vous avez adoptées sur ce sujet ? 

 

Déjà, avant tout en bannissant le langage trop technique et les références légales.

Chacun communique de façon très synthétique et en posant systématiquement une préconisation ! Ensuite, nous avons travaillé la forme.
La Direction a été formée au legal design et nous continuons à impulser la dynamique : chaque nouvel arrivant est formé à ce mode de communication.

Nous axons les communications sur un ton ludique et visuel (mieux vaut un bon schéma qu’un long exposé littéraire!) avec un objectif de faire tenir sur une feuille A4.

Au-delà du legal design, nous utilisons également les codes de communication de la société civile : communauté google, interviews décalés, vidéos courtes. Nous nous en inspirons beaucoup pour les utiliser dans notre communication juridique.

D’ailleurs, nous avons également modernisé nos supports de formations. Le contexte sanitaire actuel ne nous permettant pas de faire des formations en présentiel, il a fallu revoir nos outils en y intégrant une dimension moderne et accessible à tous, en cherchant à maintenir l’interactivité et l’engagement des salariés.

 

L’essentiel des bonnes pratiques pour mieux collaborer avec vos clients internes

 

❌ Bannir le langage trop technique et les références légales

✅ Associé chaque communication à une préconisation

✅ Formation des équipes au legal design

✅ Privilégier les communications visuelles

✅ Faire tenir toutes les communications en format A4

✅ Varier les formats de communication : vidéos, interview, etc…

 

 

Votre année 2020 s’est terminée avec l’attribution du Prix de l’Innovation du Management Juridique pour votre projet « La Com’Innovation Juridique : innover, tous les jours, toute l’année”. Encore félicitations à toute l’équipe pour cette performance.
Quels ont été les apports de ce projet pour votre image au sein de l’entreprise ?

 

Merci Selma ! C’était un réel plaisir de pouvoir mettre en avant notre travail d’équipe dans le cadre de ce prix.
Au sein d’Auchan, la Direction est désormais connue et chacun sait qui est son référent juridique sur quel sujet.

 

Ce mode de communication a permis de modifier l’image poussiéreuse des juristes et surtout de promouvoir une image d’équipe jeune et dynamique qui connaît et comprend les problématiques rencontrées par les opérationnels et l’entreprise.

 

Finalement, le plus important pour nous a été de mettre en avant le rôle de Business Partner. On ne vient plus nous voir uniquement en tant que pompiers et/ou uniquement pour des problématiques contentieuses comme par le passé. Aujourd’hui, nous travaillons avec toute l’entreprise sur tous les projets structurants et sommes, dans la plupart des cas, associés en amont.

 

Toute l’équipe est extrêmement satisfaite par les retombés de ce projet qui nous a aidé à créer une relation de confiance et de proximité avec l’entreprise

 

 

Le mot de la fin

 

Merci Magali et Bénédicte d’avoir pris le temps d’échanger avec nous autour de ces sujets. Pour finir, quel message voudriez-vous faire passer aux juristes qui souhaiteraient rejoindre votre équipe ? 

 

Si vous aimez :

✅ les challenges, 

✅ le relationnel, 

✅ que chaque journée ne ressemble pas à une autre, 

✅ travailler en mode projet, 

✅ appréhender sur des sujets diversifiés, 

✅ travailler avec beaucoup d’autonomie ,

✅ évoluer dans une entreprise en pleine transformation,

 

Et tout ça dans une ambiance dynamique et conviviale, rejoignez-nous !😊

🖱️ Offres d’emploi au sein de la Direction Juridique d’Auchan Retail 

 

Auchan Retail - Direction Juridique