On en parle de plus en plus, le Legal Operations Officer fait progressivement son apparition dans les directions juridiques françaises.
Le Legal Ops’ est, entre autres, chargé(e) de simplifier le quotidien des juristes, d’améliorer le niveau de service fourni aux clients internes et de maîtriser les dépenses de fonctionnement du service juridique.

Dans un contexte d’optimisation des budgets et de bouleversement des méthodes de travail, ses compétences en terme d’optimisation des process et de rationalisation des ressources sont plus que bienvenues.

 

 

Définition : Les Legal Operations, qu’est-ce que c’est ? 

 

Les Legal Operations (en français gestion opérationnelle du département juridique) consistent à gérer un département juridique interne comme une entreprise à part entière, en se concentrant sur des compétences telles que : 

 

L’objectif étant de faire du département juridique un pôle encore plus efficace en fournissant un service qui répond aux besoins des clients internes.

Face à une augmentation constante des dossiers et des effectifs parfois insuffisants pour gérer l’intégralité des demandes (souvent moins de juristes 10 pour plus de 1000 opérationnels), les juristes éprouvent des difficultés à fournir un service correspondant à leurs standards de qualité. Dans ce cadre là, le legal ops peut intervenir pour optimiser les process d’attribution des dossiers pour fluidifier le support juridique

 

Ainsi, les Legal Operations ont pour objectifs de pallier ces biais organisationnels et de couvrir les besoins de leurs interlocuteurs.

 

Besoins Exemple d’objectifs
Les besoins des clients internes Obtenir un service efficace, de qualité et réactif
Les besoins de la direction juridique Simplifier et améliorer le quotidien des juristes (à travers des outils, nouveaux process)
Diffuser une culture juridique
Rétention des talents
Les besoins de la direction générale Maîtriser et optimiser les coûts de fonctionnement
Mesurer les performances de la Direction juridique
Assurer l’alignement de la stratégie de la direction juridique 

 

Découvrez le rôle et les compétences du Legal Operations Officer

 

 

 

 

Quel est le rôle du Legal Ops en direction juridique ? 

 

Le Legal Operations Officer est chargé de simplifier le quotidien des juristes, d’améliorer le niveau de service fourni aux clients internes et de maîtriser les dépenses de fonctionnement du service juridique.

 

Voici des exemples de missions réalisées par le Legal Ops : 

📍 Optimiser les process internes et externes, entre la direction juridique et ses clients internes ou ses partenaires externes (ex. cabinets d’avocats)

📍 Assurer la coordination de la diffusion interne de la culture juridique, notamment par le biais du knowledge management

📍 Promouvoir et superviser la transformation numérique de la direction juridique

📍 Optimiser les coûts de fonctionnement de la direction juridique

📍 Être un relai du service ressources humaines pour sur les sujets de recrutement et de rétention des talents

 

 

Quelles compétences pour devenir Legal Operations Officer ?

 

Le Legal Ops allie à la fois des compétences juridiques, business, numérique et de conduite du changement. 


Selon Soazig Le Leuch, Juriste en PI et Legal Ops,
« le Legal Operations Officer doit avoir une bonne connaissance de l’entreprise, de ses activités et du secteur dans lequel la société exerce son activité afin de trouver les outils digitaux qui lui permettront d’être davantage compétitive. Il s’agit d’un travail à plein temps, d’une démarche sur le long terme mais qui ne doit pas nécessairement être menée par un juriste. Le Legal Operations Officer doit définir une stratégie dans sa globalité (cartographie des besoins, benchmark des outils, échanges de bonnes pratiques…) et accompagner les salariés dans ce changement de méthodes de travail et de mentalité. Si la transformation digitale permet de gagner du temps et en efficacité, l’objectif final est aussi d’améliorer la qualité de vie au travail des juristes et des opérationnels et d’alléger, dans la mesure du possible, les contraintes internes et externes ».

 

Voici un exemple de fiche de poste pour un recrutement de Legal Ops au sein d’une direction juridique innovante

 

 

L’AFJE lance la première Commission Legal Ops 

 

Se rassembler pour mieux fédérer ! L’AFJE a annoncé le 9 décembre 2020 la création d’une commission spécialisée sur les Legal Operations pour traiter de l’optimisation du fonctionnement de la direction juridique.
Composée de juristes de formation et d’expertise, cette nouvelle organisation a « à cœur de faire de la direction juridique un véritable business partner en optimisant son activité et en innovant » selon ses membres.

 

 Objectifs
 Créer un espace de réflexion sur la fonction et fédérer les Legal Ops de France en étant le lieu d’information et d’échanges
Promouvoir la fonction de Legal Ops
Créer des guides et outils pratiques pour le quotidien du Legal Ops

 

Découvrez ses membres : 

  • Emilie Letocart-Calame, ex-directrice juridique aujourd’hui Consultante en Legal Operations
  • Marie-Gwénaëlle Chuit, Trademarks Operations Manager chez Sanofi
  • Anne-Sophie Frere, manager ressources, KM, performance – intellectual property chez Engie
  • Alice Gilson, juriste chez Getlink – Eurotunnel
  • Julie Guillotte, responsable juridique Digital & Data chez Adeo Services
  • Jennifer Murschel, responsable juridique Digital & Data chez Decathlon
  • Lisa Touzard, responsable juridique du Groupe Clarins

 

La Commission organisera régulièrement des rencontres, conférences et webinar pour partager avec vous le fruit de leur travail.

 

commençons par échanger sur vos objectifs.