•   5 min

Rôle et missions du Contract Manager

Plus d’articles

Contract Manager : Définition

 

Le Contract Manager est le garant de la gestion optimale des contrats dont il a la charge. Il veille à la définition et à la mise en œuvre d’une stratégie basée sur la recherche de performances et d’intérêts communs entre son entreprise et son(ses) cocontractant(s).

Son outil principal est le contrat.

En fonction du secteur d’activité ou du type d’organisation d’entreprise, il peut avoir un rôle plus ou moins affirmé sur certains domaines.

Il s’agit d’une fonction pluridisciplinaire regroupant différents types de profils :

  • Contract Manager au profil juridique
  • Contract Manager au profil acheteur
  • Contract Manager au profil ingénieur
  • etc…

 

Pour comprendre le rôle du Contract Manager, il faut se pencher sur la notion de Contract Management. Le Contract Management, ou Contract Lifecycle Management, est la gestion opérationnelle du contrat par l’ensemble des fonctions de l’entreprise impliquées dans le projet tout au long du cycle de vie du contrat.

 

Voici quelques exemples de la pluridisciplinarité du Contract Management :

  • La gestion d’un fournisseur par un acheteur : s’assurer que le fournisseur reste dans le cadre du contrat et fournisse les livrables espérés dans les délais espérés = Contract Management Fournisseur
  • Les garanties bancaires, les remises en paiement dans le cadre de lettres de crédit relèvent également du Contract Management

 

Chez Schneider Electric par exemple, Emmanuel Tannay nous confiait que le Contract Manager pouvait être plus affirmé en matière de fiscalité, de rédaction de notification, animation des revues de risques et d’opportunités etc..

 

 

Profil et rôle du Contract Manager

 

Selon Maëlle Billant, Contract Manager que nous avons reçue sur Paroles de Juristes, le Contract Manager est un chef d’orchestre.

“Sa mission est de compenser l’incomplétude et l’imperfection d’un contrat en favorisant l’adaptabilité relationnelle ou en termes de changements, d’évolutions du contrat. Le contrat est un outil évolutif qui évolue tout comme le projet. Les projets sont complexes, il faut avoir quelqu’un qui soit capable de conduire ce changement et d’avancer en même temps que le projet évolue.

Le Contract Manager doit : 

  • Favoriser la connaissance du contrat
  • Favoriser l’évolution du contrat en fonction de l’évolution du projet
  • Négocier et rechercher les intérêts pour l’entreprise pour laquelle il travaille et de l’entreprise cocontractante : c’est la recherche de l’intérêt commun pour trouver des solutions adéquates aux deux parties.

Il y une évolution voire une révolution dans la façon on doit considérer le contrat. Le contrat n’est plus réellement de type transactionnel (”ce qui compte c’est ce qui est écrit dans le contrat, l’objet, le résultat”). Aujourd’hui le contrat est davantage relationnel, il faut prendre en compte l’aspect relationnel. Souvent les échecs dans les projets sont des échecs de relations humaines.”

 

 

Missions du Contract Management

 

Voici quelques unes des missions recensées sur le site de l’APEC (Contract Manager Apec). Ces missions sont catégorisées en fonction de 3 grandes étapes du cycle de vie du contrat.

 

  • Initialisation

 

Missions du Contract Manager

 

  • Exécution

Missions du Contract Manager

 

  • Clôture

Missions du Contract Manager

 

Comment devenir Contract Manager ?

 

Nous avons reçu de nombreux Contract Managers au profil juridique sur Paroles de Juristes, le podcast qui décortique les parcours de juristes inspirants.
Tous sont unanimes : il n’y a pas un seul et unique chemin tout tracé pour devenir Contract Manager.

En effet, il n’existe pas à ce jour de formation initiale formant au Contract Management. Ces équipes sont composées de profils ayant pour chacun une spécialisation (juridique, fiscale, ingénierie, achats etc…). Le Contract Manager se forme au Contract Management soit en entreprise auprès de ses pairs soit en formation continue au sein de l’Ecole Européenne du Contract Management dirigée par Grégory Leveau ou encore en suivant le Diplôme Universitaire Contract Management d’Assas.

 

Maëlle, Emmanuel et Nicolas nous ont confié leurs trajectoires professionnelles et ce qui les a mené vers cette fonction.

🎙 La trajectoire d’Emmanuel Tannay, Contract Manager au sein de Schneider Electric

🎙 La trajectoire de Maëlle Billant, Contract Manager au sein d’Orano

🎙 La trajectoire de Nicolas Le Floch, Contract Manager Siemens Mobility

 

Ressources pour se former :

 

Entreprises à la recherche d’un(e) Contract Manager :

 

 

Quelle différence entre un Contract Manager et un Juriste Contrats ?

 

Dans l’épisode que nous lui avons consacré sur Paroles de Juristes, Emmanuel Tannay a répondu à la question que nous sommes nombreux à nous poser : Mais quelle différence entre un Contract Manager et un Juriste Contrats ?!

✅ La Direction Juridique va orienter vers un cadre légal ou réglementaire, va donner des grandes orientations par rapport à des guidelines, des règles internes à ne pas dépasser.

✅ Le Contract Manager va être dans l’analyse du contrat pour en optimiser son utilisation. Il se concentre sur certaines clauses particulières du type “Comment gérer la gestion des réclamations” “Comment gérer le changement du périmètre du contrat” “Comment intégrer la demande spécifique d’un client dans un pays donné”. Le Contract Manager recherche des informations sur la meilleure manière de répondre aux attentes du client, des équipes projets tout en répondant aux intérêts de l’entreprise.

ℹ Point de jonction avec le juridique : le Contract Manager est en première ligne des défenses. Il prépare le dossier, trace tous les échanges pour permettre à la Direction Juridique ou au Cabinet d’Avocat en cas de contentieux de réécrire l’histoire grâce au “track records” ou à l’historique du fil d’activité sur le contrat.

 

Logiciels dédiés aux Contract Managers

 

Les logiciels utilisés par les Contract Managers sont des logiciels relatifs à l’optimisation de la gestion de contrats comme Seraphin.legal ou des logiciels de gestion de projets comme Asana, Wrike etc…

En effet, une gestion du cycle de vie des contrats efficace et performante passe notamment par l’utilisation d’un Contract Management Software, logiciel de gestion de contrats permettant des gains en termes de productivité, de sécurité, de visibilité mais aussi de performance. Ces solutions se distinguent des logiciels de gestion électronique des documents, GED, puisqu’elles ont spécifiquement été pensées et conçues pour la gestion de contrats.

 

Comment devenir Contract Manager ?
Il n’existe pas à ce jour de formation initiale formant au Contract Management. Les équipes Contract Management sont composés de profils ayant pour chacun une spécialisation (juridique, fiscale, ingénierie, achats etc…). Le Contract Manager se forme au Contract Management soit en entreprise auprès de ses pairs soit en formation continue au sein de l’Ecole Européenne du Contract Management ou encore en suivant le Diplôme Universitaire Contract Management d’Assas.
Pourquoi le Contract Management
Le Contract Management, ou Contract Lifecycle Management, est la gestion opérationnelle du contrat par l’ensemble des fonctions de l’entreprise impliquées dans le projet tout au long du cycle de vie du contrat.
Qu'est-ce qu'un gestionnaire de contrats
Le gestionnaire du contrat, traduction française de Contract Manager, est le garant de la gestion optimale des contrats dont il a la charge. Il veille à la définition et à la mise en oeuvre d’une stratégie basée sur la recherche de performances et d’intérêts communs entre son entreprise et son(ses) cocontractant(s).

Choisissez d’allier performance contractuelle et sécurité juridique

Partager l’article :